A l'âge de neuf ans, Christophe Neuhauser entre au Conservatoire de Toulouse dans la classe de Marc Franceries. A quatorze ans, il obtient son premier prix de guitare. A quinze ans, le jury du concours présidé par Alexandre Lagoya lui décerne en cycle de perfectionnement, un premier prix à l'unanimité.
Christophe Neuhauser se consacre alors à ses études universitaires et obtient une licence en Science Politique.
Il retrouve son maître, Alexandre Lagoya au Conservatoire National Supérieur de Paris. Il en sort avec un premier prix, il a vingt trois ans.
Il travaile ensuite avec des guitaristes prestigieux tels queAlirio Diaz et Léo Brower.
Grâce à cet enseignement éminent, il perpétue l'école franco-espagnole de guitare classique. A l'inverse de la manière anglo-saxonne plus savante mais sans doute moins sensuelle, c'est la qualité du son qui est ici au coeur même de l'interprétation
.